Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

23/02/2015

Compte Rendu du Point Hebdomadaire LMDZ du 23/2/2015

Durée 55 minutes

Marie-Pierre
  •  Mise en forme des résultats du questionnaire sur la formation LMDZ. Discussion de ces résultats lors du prochain Poihl.
  • Reprise du cas Bomex et mise en conformité avec la forme standard : en cours.
  • Test de l'install.sh du 16/02 avec la svn2209 : OK avec convergence.
Laurent
  • + Après séance de deboggage collectif, relance avec iflag_ice_thermo=1. La simulation a tourné 10 ans ; plantage dans la convection (sur le nord de la Chine à des niveaux bas). Les corrections de Lluis ne changent rien.
Ehouarn :
  • + Test svn2210 : OK. + Tentative d'installation sur Occigen. Ne marche pas, sauf en OpenMP pure (séquentiel pas essayé).
Lluis :
  • Dans le combat avec WRF-LMDZ, l'optimisme revient (on n'en dira pas plus).
  • Mise en place d'une simulation LMDZ zoomée sur la méditerranée pour étude d'un cas de précipitations extrêmes. Resolution la plus fine : 20 km. Grille : 320x155x39 Pas de temps : 30"
  • + Problèmes avec les sorties station ; Ionela fait remarquer qu'elles ne marchent plus avec MPI. [depuis quand ???]
Ionela : 
  • Travail sur 1+1=2 dans beta-clim. Essais avec iflag_con=0, iflag_wake=0, iflag_the=0 --> plantage. Retour à la version la plus récente.
  •   Incertitudes sur les flux : travail avec Jerome Servonat sur les diagnostiques d'Alina Gainusa-Bogdan. Figure en 3 cartes globales :
    • - moy annuelle du flux latent simulé.
    • - écart simul - moy de 15 jeux d'observations.
    • - mesure de l'écart quadratique moyen <modèle-obs> comparé à la dispersion des observations : mesure = Sum[d2(modele,obs_i)]/15 / Sum[d2(obs_i,obs_j)]/Cn,2 où d2(a,b) est le carré de la distance entre (a) et (b).
  • Pour calculer ce numérateur efficacement il y a quelques problèmes de précison de calcul en cours de résolution.
Jean-Yves 
  • Travail avec Sonia sur un modèle simple de l'amplitude diurne de la température sur continent.
  •   travail avec Catherine sur le nouvel entraînemant convectif profond.
  •  démarrage du test systématique du splitting.

 

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Enter the word