Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter
Sections
Vous êtes ici : Accueil Développeurs CR de réunions POIHL 10/4/2017

10/4/2017

Compte-rendu du Poihl du 10/4/2017

Durée : 1h00 

Plantages :
----------
- La phrase du jour: "Pas de machine, pas de plantages" (Marie-Alice)
- Fred a des plantages (dixit Jean-Yves) en enclenchant la conservation
  de l'énergie (en repassant à fl_cor_ebil=0, plus de plantage; mais plus
  de conservation de l'énergie non plus).

Consolidation :
--------------
- Fred a changé le dimensionnement de CORR2 dans rrtm de 200 à 400 pour
  pouvoir faire tourner gabls4 (pas de problème avec dice_bucket
  finalement).
- Fred: sur les derniers jeux de simulations FH83A et FH83B, les diagnostics
  METRICS se comportent bizarrement.
  Ionela obtient les même bizarreries.
  Rm : les commentaires des tableaux d'entete comme
  https://vesg.ipsl.upmc.fr/thredds/fileServer/IPSLFS/fabric/lmdz/MultiSimu/FH83A/entete.html
  sont générés automatiquement par différence des .def.
  Les mêmes séries de .def peuvent être lancées en 1D.

Réglages :
----------

Les analyses récentes de tests à la paramétrisation de la convection montrent :
- que wbeff (contrôlé par wbmax et iflag_wb) permet de contrôler la
  variabilité des précipitation et la pluie tropicale dans l'hémisphère
  sud. Augmenter wbeff fait décroître la pluie océanique au sud et
  augmente la variabilité.
- les réglages explorés montrent soit trop de variabilité soit pas assez
  comparé à TRMM.
- la très faible ITCZ sud se voit dans les données TRMM.
- les données TRMM montrent plus de pluies tropicales, en meilleur accord
  avec le modèle.
- la diminution de la précipitation tropicale sud s'accompagne d'une
  augmentation forte sur les mailles mixtes qui peut sembler pathologique.
- les pluies continentales moyennes se comparent assez bien aux
  observations.
- Les conclusions ci-dessous sont à peu près les mêmes avec le nouvel
  épluchage.
- La wb3p05 (wbmax=3, iflag_wb=50) reste jusque là sans doute le meilleur
  compromis. 
- Réglages (Ionela) prêts pour une 6.0.10 (basée sur le 6.0.8.6 de Laurent)
  pour demain. Autres réglages pour plus tard dans le semaine pour voir
  les sensibilités à yamada4, gusts et wp. 

Marie-Alice
-----------
- En attente d'une nouvelle testing.
- Va tester 1mois+1mois+1mois...=1 an. Laurent a regardé avec LMDZOR6 et
  trouve des différences suivant les forçages employés (OK si variables
  type AMPI, mais problème si forçages constants).
- A propos des sorties de variables et post-traitement off-line (il en est
  par exemple actuellement question côté strato): il faut vraiment
  privilégier de faire les choses en ligne et limiter le post-traitement
  au minimum.

Marie-Pierre
------------
- A testé les dernières versions (r2844 et 2846) en 1D. RAS.
- Bug de taille de tableau sur le cas GABLS4 (déjà corrigé par Fred).

Ionela
------
- Travail sur les réglages. Quelques difficultés car un bon réglage global
  peut ne pas être terrible sur les régimes locaux. Regarde les combinaisons
  pour augmenter les nuages hauts en jouant sur fallv et rads_haut.
- A ajouté "eva" (évaporation) en moyenne globale dans les diagnostiques

Lidia
-----
- A fait des simulations AMIP contrôle/guidées: NPV5.70/CM6.0.7/CM6.0.8
  /CM6.0.9 en phase avec le modèle couplé IPSLCM6.
  Les NPv5.70 et les CM6.0.7 ont été relancées et ré-exécutées avec la
  configuration LMDZOR_v6 en phase avec le modèle IPSLCM6.
  A fait un point sur cet ensemble de simulations.
  La description et les résultats des simulations sont sur la page :
  http://lmdz.lmd.jussieu.fr/Members/lmellul/simulations-lmdz6

Jean-Yves
---------
- Teste en 1D une résolution verticale grossière (>100m) près de la surface pour
  la convection (pour limiter des effets type CFL pour les mailles raffinées
  près de la surface). Mais ça ne change pas trop les résultats. Va voir en 3D.
- A trouvé un bug (probablement pas grave) dans la convection. A corriger.

Ehouarn
-------
- Tests ancienne physique sur Ada de la révision 2846 OK.

Frédéric (e-contribution)
--------
1/ A continué à travailler sur l'automatisation des simulations.

2/ Nouvelles séries de simulations sur ada en 80x80x79 (tournant
   en 1 an / heure pour les dernières versions, les anciennes étant
   plus lentes à cause de nbapp_cv), 144x142x79 (LR) et en
   64x64x79 avec zoom africain.

3/ Mise en place de nouveaux diagnostics

 I - sur la variabilité de la convection (Axe2).

 Je me suis rendu compte que les diagnostics actuels étaient figés sur une
 grille et utilisaient un fichier grads. J'ai donc fait des nouveaux
 diagnostics en partant des netcdf daily disponibles sur climserv.
 C'est moins riche que les diagnostics déjà présents.
 J'interpole les données sur la première des simulations de la série
   d'un multi-atlas données.
 3 diagnostics :
     a/ variabilité jour à jour (pr journalière moins la
                    moyenne glissante sur 3 jours)
     b/ variabilité basse fréquence centrée sur les fréquences
         de la MJO avec moyene glissante sur 20 jour moins 120 jours
     c/ la moyenne zonale des pluies totales, et de la contribution
         des pluies supérieures à 10, 20, 50, 100 et 200 mm/jour

  II - sur les précipitations moyennes annuelles (Axe2 aussi).
     comparaison aux observations, en moyenne zonale, de la précipitation
     totale, océanique, continentale, et sur les mailles mixtes.
     Les observations TRMM et GPCP sont interpollées sur la grille
     de chaque simulation.

  III - inclusion de diagnostics polaires (axe 4) d'Etienne Vignon
     montrant  des comparaisons de prw et lwdnshc aux observations à dome
     C. On pourrait s'en inspirer pour des comparaisons Sirta et AMMA.


Frédérique (e-contribution)
----------
- A peut-être trouvé une cause de non conservation d'énergie sur continent. 
  Le rayonnement utilisé par ORchidee et celui de LMDZ ne sont pas les même
  parce que Orchidee remet a jour le LWup a chaque pas de temps alors que
  LMDZ ne calcule le rayonnment que 16 fois par jour (actuellement).

- Biais continental tropical: pour l'instant pas de piste efficace.
  Lance des tests avec les versions successives d'orchidee, mais ce n'est
  pas très simple parce que les orchidee.def ne sont pas conservés.
Ajouter un commentaire

You can add a comment by filling out the form below. Plain text formatting. Comments are moderated.

Enter the word